Barbarian Strength
Bienvenue sur Barbarian Strength!

Profitez de contenus exclusifs : entrainement, nutrition, partages, podcasts... En vous inscrivant dès maintenant !

Nous vous souhaitons une bonne intégration dans la communauté !



 
AccueilAccueil    S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Réflexions" sur la progression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gta856
Modérateur
avatar

Messages : 3374
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: "Réflexions" sur la progression   Sam 3 Mai - 14:11

Bon, salut à tous. J'aimerais avoir votre avis/débats sur une idée qui m'est venue depuis un bon bout de temps, et que je m'amuse à développer mentalement et à l'écrit en pesant le pour et le contre.

L'idée concerne la force, et est la suivante: les progrès ne ralentissent pas avec le temps. Le corps s'adapte aussi vite qu'à nos débuts, c'est simplement que les "marches de progrès" sont plus hautes à un niveau avancé.

Ce qui nous laisse penser que l'on progresse moins vite à force que notre niveau avance c'est la "vitesse" des progrès en regardant la charge/reps.

Par exemple, un débutant peut passer de 3 reps à 50kgs au couché à 8 reps en 2 mois assez "facilement".
Or, un pratiquant de niveau avancé ne passera jamais de 3 reps à 150kgs à 8 reps à 150kgs en 2 mois.

Et du coup, on pour estimer la référence, on prend en compte le passage de X reps à Y reps à un poids donné.
SAUF que, ce qui m'a frappé à l'esprit, c'est que ça n'est pas du tout comparable.

En ajoutant les bras de leviers, etc... et en multipliant par la charge soulevée, on se rend BIEN compte que l'énergie demandée pour pousser 50kgs est BIEN plus faible que celle pour en pousser 150 !

Par exemple, pour pousser 1 fois 100kgs, il faut être capable de pousser 10*80kgs. Il faut avoir un tel degré de puissance pour soulever 1 fois 100kgs. Puis, si tu en as 10@100kgs, tu as peut être la puissance nécessaire pour en soulever 120, puis quand tu pousses 120kgs 10 fois, tu peux peut être enfin faire 1 rep à 150kgs.

Donc, admettons qu'on utilise une unité "U" qui représente l'énergie développée pour soulever 1 fois 50kgs... 

Le type A est passé d'une force de "3U" (3@50kgs), à "8U" (8@50kgs). 
Mais à côté, 1@150kgs représente peut être 70/80 U? Donc, pour en avoir 2@150kgs, tu dois faire un "bond" de progrès ENORME ! 


Ce qui peut expliquer qu'il faille des mois et des mois pour prendre ne serais-ce que 1 rep ou 2 de plus à un haut niveau. Parce que au lieu de devoir progresser de "1U" pour ajouter 1 rep à ton maxi, il faut dorénavant que tu progresses de +70 U.

Et aussi ce qui expliquerai que en fin de compte, le corps progresserait TOUJOURS à la même vitesse qu'un débutant, à savoir: 1 ou 2U à la fin de chaque séance par exemple. Sauf, que vu qu'il te faut +70 U supplémentaires pour faire 1 rep de plus tu ne le vois pas.




J'espère que vous avez compris mon raisonnement, c'était dur d'être clair. Si vous avez des infos avec des données scientifiques / calculs etc... je suis preneur, ou même des cours sur le sujet ! Ou même votre opinion !  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Math.l
Administrateur
avatar

Messages : 13276
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: "Réflexions" sur la progression   Sam 3 Mai - 16:01

Ton idée à l'air bien ... mais vu que t'as foutu des unités abstraites avec des U, des X, et des Y ... des mathématiques quoi ... j'ai rien capté.  green 

M'enfin, en relisant tout ça tout ça ... Je pense juste que:


Si le débutant progresse plus vite, c'est que nerveusement il s'adapte plus vite (coordination intermusculaire + innervation des fibres plus optimales avec l'entraînement). Mais y a aussi un rôle dans les interneurones et notamment avec les cellules de renshaw.
Un débutant aura un effet inhibiteur du développement de la force plus importante (de 80% environ pour un débutant) qu'un mec expérimenté (de 20% pour un expert) via les cellules de Renshaw.


Et si on progresse plus difficilement avec l'augmentation du poids, c'est justement car le corps a du mal a diminuer l'effet inhibiteur des cellules de renshaw.


ET DONC, il faut peut être beaucoup plus de U pour diminuer cet effet.

_________________
"Luttez toujours pour vous améliorer, aussi bien en ce qui concerne le corps que le mental".  I love you

Perfs: Squat 180kgs. / DC 137.5kgs. / SDT 220kgs.E-J 120kgs. / Arraché 93kgs.
Revenir en haut Aller en bas
gta856
Modérateur
avatar

Messages : 3374
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: "Réflexions" sur la progression   Sam 3 Mai - 17:16

C'est pas ce que je voulais dire ^^
J'ai du mal a l'expliquer. C'est pas evident. 

En gros: quand tu progresses en force, c'est parce que ton muscle deviens capable d'exprimer davantage d'energie mecanique, on est d'accord?

Admettons qu'on a l'unite U qui mesure l'energie mecanique produite par les muscles pour pousser le poids. 1U te permet de pousser 50kgs 1 fois. En realite c'est des kgs, des newtons, ou ce que tu veux lol.

Le type qui passe d'un 3RM a 50kgs a un 8RM a 50kgs, aura vu ses "capacites mysculaires" passer de 3Unites a 8Unites. 

Maintenant, pour pousser 150kgs, tu depenses combien d'energie ? Peut etre 50, 100 fois plus, en une seule rep. Admettons que tes muscles doivent produire 100Unites pour pousser 1 fois 100kgs. 

Ca veut dire que pour aligner 2 reps a 100kgs tes muscles vont devoir produire 200Unites d'energie. 

Et donc que tu doives ameliorer tes capacites de 100Unites pour y arriver. Donc au final, si tu progresses lentement c'est pas parceque ton corps "veut plus s'ameliorer", mais parce que le saut entre chaque progression est de plus en plus grand.

Tu as compris? C'est vraiment pas evident a expliquer lol
Revenir en haut Aller en bas
Math.l
Administrateur
avatar

Messages : 13276
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: "Réflexions" sur la progression   Sam 3 Mai - 19:37

Tu parles d'unité d'énergie etc ... Mais c'est trop abstrait pour moi. ^^

Mais d'un point de vue physiologique, si t'es plus fort, c'est que les systèmes d'inhibitions diminuent et que les messages efférents passent mieux et contractent mieux les fibres.

En terme d'énergie, la consommation d'ATP et de créatinephosphate est la même, voir quasiment identique, que tu es un 10rm a 100kg ou a 200kg.
Le muscle il quantifie pas la quantité d'énergie, c'est une succession de réaction chimique etc ...

Fin, franchement, je vois pas où tu veux en venir ou de ce que tu parles ..  Neutral

_________________
"Luttez toujours pour vous améliorer, aussi bien en ce qui concerne le corps que le mental".  I love you

Perfs: Squat 180kgs. / DC 137.5kgs. / SDT 220kgs.E-J 120kgs. / Arraché 93kgs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Réflexions" sur la progression   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Réflexions" sur la progression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» Progression en scoring ?
» Progression avec coach Charlie
» La palme de la plus forte progression à Dacia
» Progression

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Barbarian Strength :: PROGRAMMES / ENTRAINEMENT / VIDEOS :: Conseils / Programmes / Articles-
Sauter vers: